Le site Atome Hôtel n'est pas optimisé pour une consultation sur smartphone.
Pour une expérience complète, merci de nous rendre visite via votre ordinateur ou votre tablette

Le 8 novembre 1895, le professeur Wilhelm Conrad Röntgen travaillait dans son laboratoire à l’université de Würzburg. Il étudiait depuis quelque temps le phénomène des charges électriques, sans se douter un instant qu’elles le rendraient célèbre. En cette soirée pluvieuse il eut l’idée d’envelopper un tube fluorescent dans un papier étanche à la lumière. Il n’imaginait pas que cette lubie révolutionnerait la science médicale et lui vaudrait le prix Nobel de physique. Lorsqu’il brancha le tube sur le secteur, un écran fluorescent à côté de lui se mit à scintiller. Poussé par la curiosité, il plaçat sa main devant les rayons et vit, à sa grande surprise, son propre squelette. Il venait de découvrir les rayons X. Voilà à quoi Anders réfléchissait lorsque, cent quinze ans plus tard, il se trouva à l’intérieur du tube né de cette trouvaille. Il était maintenant l’heureux propriétaire de la plume avec laquelle le professeur avait rédigé sa découverte, ce qui l’avait poussé à se documenter sur le sujet.

Karin Alvtegen, "Oublier son passé", J-C Lattès, 2012
Rg111

Roentgenium

Roentgenium
NomRoentgenium
Numéro atomique111
SymboleRg
FamilleMétaux de Transition
Nombre de protons111
Masse atomique280.00
Etat ordinaireGazeux
Année de découverte1994
Pays de découverteAllemagne

Avant de m'appeler "roentgenium" mon nom provisoire était "Unununium". "un" signifie le chiffre 1 et "ium" est pour élément. Donc un-un-un-ium signifie l’élément 111. Cette règle est appliquée aux atomes qui n'ont pas été officiellement reconnus.

Quizz

    9 rue du jeu de ballon 34000 MontpellierTel +33 (0)4 67 63 50 26www.pagesimages.com

    Nous écrire

    Service Culture Scientifique Université de Montpellier Thierry BrassacTel +33 (0)4 34 43 33 81

    Nous écrire