La Semaine de l'éducation à France Télévisions, au programme !

Publié le - Mis à jour le 17-11-2017

France Télévisions lance la Semaine de l’éducation du 4 au 8 décembre prochain et ouvre ses portes aux classes de primaire, collège et lycée. 

Les élèves sont invités à débattre et réfléchir autour de sujets abordés dans les programmes scolaires. Les enseignants participeront à un atelier autour de l'éducation aux médias et à l'information. 

 

Les master-classesdébats et ateliers de la Semaine de l’éducation sont à présent complets. Mais n’hésitez pas à vous inscrire ici pour les prochaines master-classes. L’équipe Francetv Education/Lesite.tv se permettra de vous recontacter pour les prochains événements.

 

Au programme, cette semaine : 

 

Lundi 4 décembre - 10h30-12h30

Débat les jeunes et l'info

Angle : Pourquoi cette défiance des jeunes envers les médias ? Et comment faire pour faire le tri dans l’information ?

Les thématiques abordées

1. Les Fake news : comment faire le tri ?

2. La déontologie du journaliste.

Une thématique à choisir parmi celles-ci :

a.            Les journalistes sont-ils objectifs ?

b.            Y-a-t-il des limites à la liberté d’expression ?

c.            Les journalistes sont-ils indépendants ?

d.            Quels sont les rapports entre les journalistes et la classe politique ?

En partenariat avec franceinfo

 

Lundi 4 décembre - 14h30-17h

Master classe Jeunesses hitlériennes : l’endoctrinement d’une nation (France 2)

Image Contenu

 

Pitch : Juin 1944 : au lendemain du débarquement en Normandie, la 12ème Panzerdivision SS Hitlerjugend est aux avant-postes allemands. Elle va se battre sauvagement pendant un an sur plusieurs théâtres d’opération jusqu’à la reddition de l’Allemagne nazie. Raconter la Hitler Jugend, c’est expliquer comment une nation civilisée a pu adhérer massivement aux idéaux du National-Socialisme.

 

 

Mardi 5 décembre - 10h-12h

Master classe les coulisses d’un magazine politique (C Politique, France 5)

Image Contenu

 

Angle : comment construit-on un magazine politique ?

  • Comment vient l’idée d’une émission politique, comment on la construit ?
  • Les coulisses d’un magazine politique (choix des invités, techniques d’interviews…)

 

Mardi 5 décembre - 14h-16h30

Master classe Ile Maurice, l’homme qui parle aux cachalots (France Ô)

Image Contenu

 

Angle : Comment fait-on un documentaire animalier ?

Pitch : C’est un voyage dans l’océan Indien, à près de 3.000 km des côtes africaines. L’archipel des Mascareignes, compte de nombreuses îles dont l’île Maurice.

Hugues Vitry est notre guide sous-marin, il connaît comme personne les fonds marins et leurs habitants et nous invite à la rencontre de ses « amis » : Murènes, requins, balistes et… les géants des mers : les cachalots !

Les équipées de Hugues Vitry et de scientifiques ont permis de faire avancer les connaissances sur ces mammifères marins extraordinaires, dont le langage commence à livrer ses secrets.

Hors de l’eau, Hugues le mauricien continue d’œuvrer pour préserver sa terre et avec lui, de nombreux îliens investis dans la préservation de la faune et de la flore. Maurice, abîmée par un développement touristique sauvage, fait face aux effets du réchauffement climatique. Certaines plages ont déjà disparu, des animaux sont menacés.

Ce portrait de l’île, et de l’un de ses habitants les plus emblématiques, illustré par des images sous-marines exceptionnelles, nous fera découvrir l’île Maurice sous un angle inattendu et surprenant.

 

Mercredi 6 décembre -  10h-17h

Journée dédiée au sport

Débat sur les valeurs du sport avec les élèves. Rencontre avec des sportifs qui parlent de leurs parcours...

I - Le sport, ses valeurs et ses bienfaits

1) Les principales valeurs
(en fond d’écran, un doc avec les valeurs du sport)

Certaines sont-elles plus importantes que d’autres ? Quelles sont les valeurs les plus importantes pour chacun ? => Tour de table

Dans le contexte actuel, certaines valeurs sont-elles à valoriser ?

Echanges avec la salle : quelles sont les valeurs les plus importantes pour vous et pourquoi ?

Comment l’école et les associations sportives aident à véhiculer ses valeurs et à les faire vivre au quotidien ?

2) Le sport est accessible à tous sans différence !

Quid de la mixité dans le sport

Chiffre de 2014 : tous âges confondus, 6951 sportifs de haut niveau pour l’ensemble des fédérations (pourcentage de femme : 36 %)

Y at-il aujourd’hui une parité dans la pratique du sport dans les associations ? Comment les pratiques ont-elles évolué ?

Pourquoi le sport féminin est moins valorisé que le sport masculin ? Les avancées récentes sont-elles suffisantes ?

Pourquoi si peu de sportives de haut niveau ?

3) Les bienfaits du sport

Le sport  a-t-il un avenir face à la fascination des écrans ?

II - « Pas de sport sans médias. Pas de médias sans sport »

Échanges avec la salle : que pensez-vous de cette phrase ?

Non seulement seuls les sports professionnels sont touchés mais, de plus, tous les sports ne sont pas égaux devant la médiatisation.  

Certains sports, plus que d’autres

Pourquoi ?

Estelle Mossely : La boxe est maintenant bien plus exposée sur les médias : qu’est-ce que cela vous apporte comme boxeuse ? Quid de la boxe féminine dans les médias ?

Les sports paralympiques sont plus maintenant plus valorisés.

Timothée Adolphe :

Comment vivez-vous cette nouvelle visibilité due à la médiatisation des jeux paralympiques ? Que vous apporte-t-elle dans votre sport ?

Peut-on dire que le sport devient par certains aspects un business et que l’argent prend le dessus sur certaines valeurs sportives ? Est-ce vrai dans certains sports ?

Pourquoi le service public ne propose pas toutes les retransmissions  de sport ? Pourquoi faut-il être riche pour regarder le sport à la télé ?

III. Sport, miroir de la société ?

Ainsi en 1936, les JO de Berlin sont un des exemples de la politisation du sport et de son utilisation comme propagande.

À l’heure actuelle, les sportifs utilisent aussi la médiatisation pour faire avancer les mentalités : pour exemple actuellement le genou à terre pendant les hymnes des matchs pour dénoncer aux États-Unis les violences policières contre les noirs ou récemment en Allemagne, le Herta Berlin pour délivrer un message de tolérance après la rentrée de l’extrême droite au Parlement.

 
 

Mercredi 6 décembre - 14h -17h

Atelier enseignants

Image Contenu

Angle :  Comment éduquer aux médias et à l'information ? Les outils des médias et de l'information.

Les enseignants sont invités à

  • visiter les studios des chaînes du groupe France Télévisions,
  • une démonstration du kit pédagogique sur l'éducation aux médias et à l'information et de la nouvelle websérie "Journaliste ? Pas si simple !"

 

Jeudi 7 décembre - 10h-12h

Master classe Max et Maestro (France 4)

Image Contenu

Angle : Comment fait-on un dessin-animé ?

Pitch : L’histoire de Max, un jeune rappeur de 11 ans (et demi !), qui un jour découvre la musique classique grâce à Daniel Barenboim, l’un des plus grands Chefs d’orchestre au monde. Mais ce n’est pas simple pour le jeune Max de jongler entre concerts de rap, matchs de basket et préludes de Bach, surtout quand personne à la cité n’est au courant de sa passion pour la Grande Musique.

Projection de plusieurs épisodes (3’) suivie d’un échange avec le producteur Giorgio Welter et le réalisateur Christophe Pinto

 

Jeudi 7 décembre - 14h-16h

Atelier "Comment lutter contre les discriminations ? "

Problématique : pourquoi faut-il accepter les différences et respecter l’autre ?

Avantages :

  1. Poser une question de façon positive
  2. Permet d’aborder la question des discriminations dans un second temps

  3. Des contenus issus des programmes jeunesses accessibles aux plus petits

 

Vendredi 8 décembre - 1Oh-12h30 

Master classe Plus Belle la vie (France 3)

Image Contenu

Angle : Comment parler de sujets d’actualité et de société dans un feuilleton populaire ?

Plus belle la vie, le feuilleton populaire de France 3, est diffusé tous les soirs à 20h30 depuis 13 ans. Programme emblématique de la chaîne et reflet de la société française dans toute sa diversité, il rassemble quotidiennement 4,5 millions de téléspectateurs de tous âges et aborde, à travers les intrigues autour des personnages, de nombreux thèmes de société et d’actualité.

En présence des auteurs et des comédiens, la master classe se déroulera en deux parties :

1/ Diffusion d’un épisode de 26’ autour d’un thème d’actualité, suivie d’un échange avec un auteur, un(e) comédien(ne) et la responsable éditoriale de Plus belle la vie au sein de France 3.

2/ Diffusion d’un extrait d’un documentaire sur Plus belle la vie et la façon dont les téléspectateurs se reconnaissent dans le feuilleton , suivie d’un échange avec un auteur, un(e) comédien(ne), et la responsable éditoriale de Plus belle la vie au sein de France 3.

Questions et thèmes abordés dans les échanges :

Comment fabrique-t-on un feuilleton comme Plus belle la vie ?

Comment traite-t-on les sujets d'actualité dans l’écriture de Plus belle la vie ?

Comment choisit-on les sujets d’actualité et/ou de société ?

Quelle est la différence de traitement entre les sujets d’actualité et les sujets de société ?

Comment interpréter le réel dans Plus belle la vie ?

Comment France 3 travaille avec la production et les auteurs ?  La chaîne peut-elle demander aux auteurs de traiter certains thèmes.

 

Vendredi 8 décembre - 14h-16h 

Débat médias et immigration

Angle : Quel est le traitement médiatique des flux migratoires au XXe siècle ?

  1. Premiers flux migratoires, un risque pour la nation ?

      Des périodes où l’immigration est encouragée alternent avec des moments où les tensions économiques et sociales favorisent les réflexes xénophobes.

   2. L’immigration ouverte des « trente glorieuses », mythe ou réalité ?

       Une politique vantée officiellement par les médias

   ​3. Le « Choc des civilisations » ? 
       L’immigration interroge une société française qui accueille de nouveaux migrants, culturellement
      différents.

En présence de Benjamin Stora, Samah Soula et Djamel Mazi.

En partenariat avec le Musée de l'histoire de l'immigration et le CSA.

 

Recommandations