Connectez-vous avec Google Connectez-vous avec Twitter Connectez-vous avec Facebook
   
 

Pas encore inscrit ? S'inscrire

FranceTvEducation
Derniers commentaires Comment calcule-t-on l'impôt sur le revenu ? Bonjour, la fin , n'ai pas très compréhensible, il nous est dit 14 % des 14 523 Anton Dvorak : la Symphonie du Nouveau Monde Merci, la vidéo est indiquée comme non disponible pour l'instant. Sur cette pag Tutoriel PowerPoint : insérer une vidéo beaucoup de fonctionnalités présentées. Images un peu floues cependant.
Derniers commentaires Racisme à l'école dsl pour les abrév.manq de caracteres(CM2:)Je suis intervenue auprès d1 élève qi Racisme à l'école dsl pour les abrév.(manq de caracteres)Je suis intervenue auprès d1 élève qi aV Le jeu des signes avec Clé à Molette & Jo Bonjour, merci pour ce jeu et pour le film. Ma fille de 5 ans a adoré et nous av
Derniers commentaires Les métiers de l'hôtellerie-restauration je rejoins mister m , j'ai fait 25 ans de cuisine , mais etre payer 1200€ au bou Les métiers de l'hôtellerie-restauration bonsoir je suis cuisinier et je réagis sur ce sujet car les conditions ne se son Se former en alternance bonjour, je suis actuellement titulaire d'un diplôme de niveau IV et j'ai 22 ans
Dernières thématiques Elections municipales 2014 Les élections municipales se dérouleront les dimanches 23 et 30 mars 2014... La Première Guerre mondiale : 1914-1918 A l'occasion des cérémonies commémoratives de l'armistice du 11 novembre 1918, Lesite.tv... Les grands courants picturaux du 15ème siècle à aujourd'hui Lesite.tv propose de retracer, à travers une sélection pédagogique de vidéos, la...
Fermer
Partager sur Facebook Twitter Google+
(1 votes) 1 2 3 4 5
Mis à jour le 25/03/2013 à 04:23 | publié le 25/03/2013 à 03:52

Contre-Histoire de la France outre-mer

Collection documentaire (1/5) • Auteurs et réalisateurs : Xavier-Marie Bonnot et Dorothée Lachaud • 2012 • Production : Bonne Compagnie •

Et si l’histoire de la colonisation ultramarine était, avant tout, une question de point de vue?

En cinq documentaires de cinquante-deux minutes, la collection Contre-Histoire de la France outre-mer raconte la colonisation des territoires ultramarins d’une manière inédite, à travers le regard de ceux qui l’ont subie : l’éducation (Nos ancêtres les Gaulois) ; l’esclavage (La Loi du plus fort) ; la religion (Les Positions des missionnaires) ; la répression (Les Forçats du Pacifique) ; l’économie (Pour un morceau de sucre). Pour la première fois et sans s’inscrire à rebours dans les mémoires collectives, Contre-Histoire de la France outre-mer offre un éclairage historique transversal qui s’appuie sur l’ensemble des territoires concernés par la colonisation.

 

Premier volet : Nos ancêtres les Gaulois, diffusé le 16 avril sur France Ô

Quand l'école de Jules Ferry oublie l'esclavage :

Jules Ferry : « civiliser les races inférieures » :

Au milieu du XIXe siècle, la France devient un État-nation. Il lui faut un mythe fondateur. Quelque chose qui dise aux Bretons, Auvergnats ou Provençaux : « Voilà qui tu es. ». Ce sera Vercingétorix, l’ancêtre héroïque, et ses compagnons les Gaulois. On supprime les langues régionales et on impose un modèle, l’école de la République. Et cette « mission civilisatrice » va s’exporter dans tout l’empire français grâce à une institution, l’école, et une langue, le français. De La Réunion à la Guyane, en passant par les Antilles ou le Pacifique, nos ancêtres les Gaulois ont colonisé les esprits.

Les prochains volets :

  • le 23 avril : La Loi du plus fort

Esclavage : le Code noir de Colbert en 1685 :

Esclavage : limites de la toute puissance du maître :

 

  • le 30 avril : Les Positions des missionnaires
  • le 7 mai : Les Forçats du Pacifique

 

  • le 10 Mai : Pour un morceau de sucre ; à l’occasion de la commémoration de l’abolition de l’esclavage, cette diffusion sera suivie d’un débat avec des collégiens.

La colonisation de la Martinique au XVIIe siècle :

La « profitation », héritage de Colbert aux Antilles :

Le sucre et la traite négrière :

Qu'est-ce que la traite négrière ? :

Partager sur Facebook Twitter Google+
(1 votes) 1 2 3 4 5

Réagissez à ce contenu